tratégies de gouvernance

La gouvernance des pays repose aujourd'hui sur des valeurs prédatrices et conquérantes qui normalisent la compétition, l'intimidation, la chasse et la division pour contrôler et gagner. Plus un être est apatique, vil, égocentrique ou dominant, plus il est en mesure de pouvoir gouverner, en gravissant les échelons via des techniques diverses de manipulations et de mensonges. Notre système de société moderne encourage le comportement des prédateurs, qui sont les personnes les plus corrompues et les plus traumatisées par des années de bizutages et de rituels de magie noire, entraînées à agir et à penser via l'abus de programmes psychologiques et de contrôle de l'esprit. Pour retrouver notre liberté d'agir et de penser, il est indispensable avant-tout de comprendre quelles-sont les ruses et les technologies employées par les dirigeants pour contrôler les masses. Parmi les pratiques les plus courantes se trouvent : la désinformation médiatique (contrôle de l'oppinion publique), la division et la démoralisation (affaiblissement physique et moral).

MANIPULATION PSYCHO-EMOTIONNELLE :

L'Homme, Femme, Vue, Contact, Univers, Star, Espace

Dans le passé, on pensait que la manipulation psycho-émotionnelle décrivait le comportement sournois des criminels et des despotes, censés avoir des traits de caractère humains indésirables et même effroyables. Aujourd'hui, ces comportements extrêmement nuisibles sont normalisés et couramment appliqués dans les opérations commerciales du quotidien, en récompensant financièrement les personnes qui agissent comme des prédateurs. 

METHODES UTILISEES :

  1. Encourager les divisions, les conflits et le chaos
  2. Stimuler la peur
  3. Favoriser la méfiance, l'hostilité et la haine
  4. Démoraliser
  5. Réduire l'accès à l'information
  6. Affaiblir par l'usure
  7. Promouvoir et récompenser les prédateurs

 

- règles et stratégies de division -

 

article lié : les 10 stratégies de contrôle médiatique

 

SOURCES

Glossaire de l'ascension - (1) tactiques diviser et conquérir

(2) principes de base de la guerre psychologique

 

*          *          *

 

Stratégies de gouvernance mondiale

 

10 107364 clipart info earth png for editing  POLITIQUE PLANETAIRE

 

Sur la planète Terre, nous avons des humains et des non-humains qui sont de nature prédatoriale et qui cherchent à dominer complètement, asservir et même tuer d'autres personnes qu'ils croient être plus faibles qu'eux. Beaucoup de ces prédateurs sont des marchands de pouvoir qui peuvent se qualifier de leaders, mais ils sont vraiment à l'opposé. La définition d'un leader est d'être au service du groupe collectif, de quelque chose de plus grand que l'intérêt personnel. Les marchands de pouvoir utilisent de nombreuses stratégies de manipulation et de guerre psychologique pour obtenir ce qu'ils veulent des autres. Ils utilisent la coercition et l'intimidation comme outils de base pour siphonner l'énergie et les ressources.

 

10 107364 clipart info earth png for editing  DIVISER POUR MIEUX REGNER

 

Diviser et Conquérir est une tactique de militarisation sociopolitique-exopolitique pour gagner et maintenir le pouvoir. La stratégie consiste à briser les structures de pouvoir existantes et un leadership fort, et à supprimer le libre accès aux connaissances et informations importantes. Cela inclut la corruption des événements historiques et l'obscurcissement des événements mondiaux actuels, grâce à des informations qui effacent les dossiers factuels. Cela implique également de placer des obstacles sur les petits groupes de pouvoir pour les empêcher de s'unir ou de se connecter et de partager leurs communications, ce qui aide à construire des réseaux solides et unifiés qui ouvrent l'accès à une plus grande connaissance. En outre, il s'agit notamment d'empêcher la solidarité de se former au sein de groupes d'intérêts communs, de provoquer intentionnellement des divisions et des séparations par le biais de rivalités, d'alimenter des oppositions hostiles qui génèrent de la discorde, tactiques de manipulation psychologique complexe qui sont utilisées pour engendrer des conflits égoïstes et la méfiance parmi les gens.

La tactique consiste à diviser les populations ou les factions de personnes partageant des intérêts ou des objectifs communs qui pourraient être en mesure de s'opposer à leur règle et de contester leur pouvoir, si elles étaient collectivement unifiées contre le groupe de dirigeantsLes tactiques de prédation peuvent être vues à peu près partout dans le contrôle mental de l'égo négatif qui existe dans le mode de vie matérialiste 3DAinsi, elles se répercutent sur le comportement inconscient et les impulsions de nombreux individus à travers la société, ce qui les influence directement dans la façon dont ils communiquent, se rapportent et pensent aux autres.

 

REGLES ET STRATEGIES DE DIVISION

Identifier les principales tactiques de manipulation psychologique

 

Les règles et stratégies de division ont plusieurs grands traits généraux qui sont mis en œuvre pour maintenir le contrôle :

1. Encourager les divisions, les conflits et le chaos

Encourager les divisions, les conflits et le chaos entre les groupes opposés pour empêcher la formation d'alliances et d'unifications fortes qui pourraient remettre en cause le pouvoir du dirigeant.

Quand un groupe est grand, coopératif et unifié dans ses forces, il est nécessaire de les séparer les uns des autres ou les séparer en unités plus petites. Ainsi l'ensemble du groupe est plus facilement vaincu et contrôlé. Lorsque la séparation en unités plus petites est réussie, l'attaque peut avoir lieu sur leurs liens communs d'unité. Il est possible de les confondre avec la peur et la désinformation afin qu'ils ne sachent pas vers qui se tourner, à quoi s'attendre ou à qui faire confiance. Dans la gestion de tout projet ou organisation, il s'agit d'un concept essentiel à comprendre. 

Diviser pour vaincre ou Diviser pour régner devrait être considéré comme une tactique de guerre qui est délibérément utilisée contre l'ennemi perçu afin de l'affaiblir et de le détruire. Si nous observons que des tactiques de division pour vaincre sont utilisées partout dans la civilisation humaine à l'échelle mondiale, nous pouvons facilement reconnaître le fait que cette tactique de guerre est mise en œuvre pour neutraliser et désactiver l'humanité. Cela signifie que nous sommes perçus comme l'ennemi et que des tactiques de guerre sont mises en œuvre contre nous, sans que nous nous rendions compte de ce qui se passe. La question à se poser lorsque nous enquêtons sur le macrocosme du leadership planétaire et au-delà, est de savoir qui perçoit la race humaine comme l'ennemi?

2. Stimuler la peur

Le but est de fabriquer autant de peur que possible pour créer la peur et la terreur dans l'esprit des gens, afin qu'ils évitent de se lever en groupe et deviennent au contraire plus faibles et handicapés. Maintenir cet état continu de peur enfoui dans les nombreux facteurs de stress de la vie, ainsi que dans les menaces perçues pour la survie, signifie activer la réaction de combat ou de fuite dans le système nerveux et le cerveau humains. Finalement, cela nuit gravement à la santé globale du corps et à la santé mentale de l'esprit, car il détruit rapidement l'immunité, augmente les états pathologiques et entraîne de douloureux déséquilibres mentaux.

3. Favoriser la méfiance, l'hostilité et la haine

Favoriser la méfiance, l'hostilité et la haine pour inciter à la violence ou à la guerre entre des personnes ou des groupes puissants qui pourraient constituer une menace pour le dirigeant.

4. Démoraliser

Le processus de guerre psychologique a pour objectif d'éroder le moral ou de déshumaniser ceux qui sont perçus comme l'ennemi. En voulant détruire leur dignité et leur moral, cela peut les encourager à battre en retraite, à se rendre ou à faire défection plutôt que de les affronter ou de les vaincre dans un combat physique. La démoralisation et la déshumanisation sont les outils les plus importants de la guerre psychologique et de la torture intentionnelle utilisées pour briser une personne. La démoralisation est le plus souvent mise en œuvre par le biais de diverses formes de propagande fabriquée pour affaiblir les gens, tandis que la déshumanisation est couramment utilisée par l'agenda satanique pour se moquer et souiller la dignité humaine ou attaquer l'esprit au sein de la personne.

5. Réduire l'accès à l'information

Ceux qui ont le plus de connaissances, d'intelligence et de conscience de ce qui se passe réellement dans les événements mondiaux ont l'avantage le plus stratégique. Ceux qui n'ont pas accès à une conscience précise des événements ou à une connaissance véridique, et qui sont manipulés et trompés par des illusions, sont plus désavantagés. La connaissance de la vérité est le pouvoir. La gestion du renseignement et le contrôle de l'accès à l'information consistent à fournir de la désinformation à l'ennemi ou à l'adversaire perçu, afin de les inciter à prendre de mauvaises décisions fondées sur des mensonges. Dans le climat de guerre actuel qui réduit l'accès facile aux connaissances open source et le partage d'informations libres au sein de la communauté mondiale, c'est un concept important à comprendre.

6. Affaiblir par l'usure

Créer des problèmes sans fin revient à épuiser et éroder la volonté et la résilience ; des bureaucraties, une conformité impossible, des assurances, des voies fiscales et juridiques qui enlisent les gens dans une paperasserie interminable, de longues listes et des indices, sous la menace d'intimidation, des menaces pour la sécurité financière ou de la persécution. Cela se fait également sous des formes juridiques à travers l'augmentation des problèmes accablants et des factures lourdes. Lorsque les espoirs des gens sont anéantis et que leurs attentes pour leur vie sont confuses et accablées, ils finissent par devenir tellement épuisés qu'ils n'ont plus d'énergie pour refuser les tentatives constantes d'assujettissement et abandonnent.

7. Promouvoir et récompenser les prédateurs

Cela revient à promouvoir et récompenser fortement les prédateurs qui sont prêts à coopérer et à participer aux objectifs du dirigeant pour gouverner absolument les autres, aussi immoraux, inhumains ou contraires à l'éthique.

Ajouter un commentaire