Societe matriarcale

  • Laurent
    Laurent

    le 07/04/2020 à 11:29 Citer ce message

    Bonjour a tous,

    2, 3 reflexions.

    Les recherches historiques non officielles tendent a montrer qu un nombre grandissant de nos ancetres vivaient dans des societes matriarcales plutot que patriarcales. On connait les mosos en chine, les amazones en amerique du sud et bien sur la pluspart des tribus nords americaines. Mais quid de cleopatre, des gaulois etc.

    Quand on etudie les societes matriarcales, on est tres etonne de decouvrir leur organisation. Celle ci n a vraiment rien a voir avec le feminisme. La plus claire des organisations matriarcales est celle en clans et tribus.

    Le clan est en general une meme famille. Le chef de famille est toujours la matriarche. Pourquoi? Car elle seule etait la garante de la lignee. C est elle qui possedait les biens du clan et s occuper de son organisation. Elle vit dans son territoire avec ses filles et ses fils. Et seulement les filles et fils des filles font parti du clan. Les enfants sont a la charge de la mere et peu importe le pere. Il n a aucun droit sur l enfant, meme si il est connu. L enfant est eleve par la mere et a la fois par les tantes et oncles et bien sur la matriarche. Le mariage n existe pas. C est un concept patriarcale cree par l eglise dans le but de certifie que l enfant du pere est bien du dit pere. Dans une societe matriarcale, ou les histoires de couette appartiennent au jardin prive de chaque individu, savoir qui est le pere n a aucune importance. Le role du pere est assume par les oncles.

    L avantage d une societe matriarcale semble evident:
    * pas de mariage, pas de divorce l union est librement consenti des 2 cotes sans barriere psychologique pour briser une union toxique. Ainsi l organisation matriarcale appaise les tension entre homme et femme
    * qu une personne soit polyandre, polygame, homosexuelle, bisexuelle, monogame etc peu importe. Cela appartient a la sphere privee. Chacun est a meme de choisir ses preferences sans pression de la societe
    * la selection naturelle: les personnes qui reussisent le mieux, etant les plus attirants sont en priorite choisi pour la reproduction.
    * la pluspart des animaux ont cette methode naturelle d organisation

    Il y a bien d autres avantages a une societe matriarcale.

    Qu en pensez vous?

    Sachant que par le passe l organisation patriarcale a ete imposee par les gens au pouvoir. Est il possible que l homme soit naturellement matriarcal?
  • Elna Thaur
    Elna Thaur

    le 16/04/2020 à 17:41 Citer ce message

    Bonjour Laurent,

    Je te remercie pour cette réflexion qui apporte une vision différente du matriarcat/féminisme répandu, et qui prête à réfléchir sur de nouvelles formes possibles de fonctionnement et d'organisation de la société.
    Cela dit, bien que notre société actuelle ait été fondée sur des valeurs patriarcales de pouvoir, d'abus et de domination - où la compétition est mêlée à la loi du plus fort - le matriarcat est également fondé sur des valeurs inégalitaires.

    Par exemple, si je reprend ton écrit, le père n'a aucun droit, il est ignoré et absent pour l'enfant, qui grandit dans l'ignorance du matériel génétique porté par sa lignée paternelle, cela n'est pas sain.
    Pour le mariage, même si l'acte religieux est aujourd'hui devenu une marque de possession et de contrôle, et qu'il peut entraîner la sensation d'enchaînement, le parasitage, le chantage affectif ou le divorce avec des complications administratives et financières, il était autrefois un acte véritable d'amour sacré et profond entre deux êtres qui faisaient le choix de s'unir corps et âme pour évoluer. Ce n'est pas le mariage en lui-même qui est mauvais, mais l'utilisation qui en est faite aujourd'hui.
    Les relations sexuelles - qu'elles soient cachées ou non - doivent être faites avec responsabilité et compréhension. Les échanges énergétiques et corporels ont un impact conséquent sur la conscience, il y a beaucoup de formes de parasites qui profitent des unions libres pour venir se greffer dans les corps subtils, ce qui entraîne une dépendance hormonale forte et une instabilité émotionnelle chez les femmes.
    Un autre exemple, lorsque tu dis - "la selection naturelle: les personnes qui reussisent le mieux, etant les plus attirants sont en priorite choisi pour la reproduction" - Ce n'est pas l'amour qui guide une personne ou un animal à se reproduire avec un autre pour de simples critères esthétiques ou comportementaux ou hormonaux. Tout cela entraîne des dégâts génétiques sur la conscience et sur l'enfant qui vient s'incarner, et tout cela modélise la société et transforme la nature, petit à petit, en rendant le monde de plus en plus primitif et instinctif. La nature n'est pas "sauvage" à l'origine, elle l'est devenue, et l'être humain aussi. Aujourd'hui nous avons à nous nettoyer en profondeur pour reformer des unions sacrées équilibrées d'amour véritable et non toxique, qui engendreront une nouvelle société épurée fondée sur le respect et la compréhension entre les hommes et les femmes, et influenceront la nature.

    L'important à l'heure actuelle est donc de chercher à retrouver l'équilibre dans tout, aussi bien dans la société que dans notre corps. Le point central entre matriarcat et patriarcat, l'équilibre masculin-féminin intérieur et extérieur. Il existe une union parfaite des polarités opposées et complémentaires, dans chaque chose, et c'est ce qu'il faut chercher à développer pour créer une civilisation harmonieuse, respectueuse et durable.

    Je serais ravie d'entendre les réflexions d'autres personnes à ce sujet.

    Merci Laurent pour ce poste.

    Elna

Répondre à ce message