7e3e209a2164394120cbd69e1114a480

la Vélelle

La vélelle, du nom latin Velella vellela, est également appelée "médude voilette", "barque de la St-Jean" ou "barque de la St-Pierre" car cet organisme aquatique flotte à la surface des océans avec une sorte d'aileron translucide qui se dresse hors de l'eau, de biais, en fonctionnant comme une voile portée par le vent.

Contrairement aux apparences, il ne s'agit pas d'une méduse mais de polypes spécialisés. C'est une colonie animale organisée, avec différents individus qui sont regroupés sous la surface, et qui ont chacun un rôle déterminant : à la périphérie, une multitude de polypes pêcheurs s'approvisionnent en nourriture (petits poissons, larves...) avec des filets de tentacules très peu urticants, et au centre, un polype nourricier absorbe cette nourriture à travers une bouche, pour approvisionner toute la colonie.

Avec les courants marins, des vélelles sont retrouvées au printemps sur les plages européennes de l'atlantique et de la méditerranée. Elles dégagent une forte odeur de poisson pourri en se décomposant au soleil, et peuvent former un tapis bleu gluant sur le sable. Malgré cette odeur nauséabonde, les vélelles sont inoffensives pour l'Homme, non urticantes et non toxiques.

photographies : pinterest curiosité

Ajouter un commentaire